Féminité du bois recharge

Marque :

230,00

Plus que 2 en stock (peut être commandé)

Plus que 2 en stock (peut être commandé)

Livraison par UPS gratuite dès 100 € d'achat

Paiement sécurisé CB par Stripe

Partagez

Description

Féminité du bois, Une pâtisserie de bois de cèdre inspirée des senteurs chaudes et miellées émanant des échoppes de menuiserie marocaines. Le premier masculin/féminin, la révolution olfactive des années 90 !

1992 : Alors que l’industrie mondiale du parfum s’asphyxie sous des recettes olfactives sans identité et segmentées :  » Pour homme  » ou  » Pour femme « , Serge Lutens pose cette année-là la pierre fondatrice de sa parfumerie. Un choc olfactif, un alcool de cèdre, un bois pâtissier menuisé au cordeau, une marqueterie de maître enivrée par l’air éther de Marrakech.

Un manifeste incluant en chacun le féminin et le masculin ! Une première qui fera date et révélera Serge Lutens comme pionnier d’une nouvelle parfumerie. Avec  » Féminité du bois « , une page se tourne. La suite se lit… à même la peau ! Une ligne de parfums créée par Serge Lutens, à son image ! Minimaliste, droit, angulaire et sans concession, chacun de ses flacons à l’épure absolutiste, reflète l’exigence et le caractère de son créateur. Une sobriété sous forme de manifeste rehaussant la richesse et la somptuosité de jus, aux senteurs et couleurs aussi multiples et nuancées que pierreries et travers de nos personnalités.

Notes olfactives : Cèdre, notes florales, prune.

Ingrédients : ALCOHOL, PARFUM (FRAGRANCE), AQUA (WATER), DIPROPYLENE GLYCOL, ALPHA-ISOMETHYL IONONE, BUTYL METHOXYDIBENZOYLMETHANE, LINALOOL, EUGENOL, BHT, CINNAMAL, LIMONENE, BENZYL ALCOHOL, CITRONELLOL, GERANIOL, BENZYL BENZOATE, FARNESOL, BENZYL SALICYLATE, CI 60730 (EXT. VIOLET 2), CITRAL, CI 19140 (YELLOW 5), CI 17200 (RED 33).

Informations complémentaires

concentration

eau de parfum

contenance

150 ml

famille olfactive

boisé, chypré

genre

féminin, masculin, unisexe

présentation

Flacon verseur

format

eau de parfum – 150 ml

Vous aimerez aussi...